Agent Immobilier et Expert immobilier agréé : quelles différences ?

3 minutes de lecture
30/09/22 17:36

Bien que tous deux actifs dans le secteur immobilier, l’Agent et l’Expert immobilier agréé ont pourtant des missions bien différentes. Il est donc important de savoir à qui s’adresser en fonction de la situation rencontrée.

 

1 / Vous héritez d'un bien immobilier

Quand on hérite d’une maison ou d’un appartement, pour établir la déclaration de succession, le notaire aura besoin de la valeur du ou des biens immobiliers concernés. Dans ce cas, deux possibilités s’offrent à vous : le vendre ou le garder.

  1. Si vous comptez le garder, il est préférable de faire appel à un Expert immobilier agréé dont le rapport d’expertise pourra être conservé et éventuellement servir si l’administration fiscale conteste la valeur reprise dans la succession et sur laquelle les droits de succession ont été calculés.
    Par contre, si vous comptez le mettre en location, faire appel à un agent immobilier pour évaluer la valeur locative et vous trouver un bon locataire est une meilleure idée!

  2. Si vous comptez le vendre, il est alors préférable de faire appel à un Agent immobilier agréé qui va estimer le prix auquel ce bien devrait réellement  se vendre et vous conseillera sur le montant à déclarer dans la succession en prenant une marge de sécurité.
    En effet, s’il estime qu’un bien vaut entre 500.000€ et 525.000€, il vous conseillera sans doute de déclarer 475.000€ pour éviter de payer des droits de succession sur un montant qui ne serait finalement pas obtenu. Car il faut savoir que l’on peut corriger le montant des droits sur un prix effectif de vente supérieur à celui déclaré mais pas l’inverse. Donc imaginons que cet héritier décide d’indiquer 520.000€ dans la succession, si le bien ne se vend finalement que 500.000€, il aura inutilement payé des droits sur 20.000€. Alors que s’il avait suivi le conseil de l’Agent immobilier, il aurait simplement dû payer un complément de droits sur 25.000€. Et au taux des droits de succession, cela peut vite représenter beaucoup d’argent !

2 / Vous faites un crédit hypothécaire et/ou un crédit-pont

Dans ce cas, la banque demande généralement une expertise bancaire à faire réaliser par un Expert immobilier agréé par celle-ci et vous en communiquera la liste. Bien que ces experts soient indépendants, le prix de cette expertise est fixé par la banque et non par l’expert lui-même. Et ça peut varier du simple au double.

3 / Vous êtes en situation de séparation ou de divorce

Si vous avez acheté un bien immobilier avec votre “ex”, il va falloir le valoriser et décider de son sort: le vendre ou le racheter à l’autre. Dans ce cas, faire appel à un Agent immobilier agréé est certainement la meilleure chose à faire. Il va pouvoir estimer la valeur vénale actuelle du bien qui peut fortement s’éloigner de son prix de revient.

Pour en savoir plus, lisez l’article “Comment assurer la vente de son bien en situation de séparation divorce”.

4 / Vous êtes propriétaire d'un bien que vous mettez en location

Dans ce cas, vous devez faire appel aux deux :

  1. D’abord un Agent immobilier pour évaluer (ou mettre à jour) la valeur locative de la maison ou de l’appartement concerné et ensuite trouver un bon locataire. L’avantage est qu’il s’occupe de tout dans le respect de la législation en vigueur dans la Région où se trouve le bien.

  2. Ensuite, une fois que le bail est signé, faire réaliser l’état des lieux d’entrée (obligatoire) par un Expert immobilier agréé est la garantie d’avoir un rapport très détaillé qui sera précieux lors de l’état des lieux de sortie pour valoriser les éventuels dégâts locatifs.

Attention, malgré tout, à bien faire la différence entre un professionnel reconnu et un cow-boy de l’immobilier.

Agents et experts immobiliers agréés : 
comment les choisir ?

Pour les Agents immobiliers, c’est très simple.
Comme ce métier est une profession strictement réglementée (comme celle d’architecte ou d’avocat) et contrôlée par l’Institut des Professionnels de l’Immobilier (IPI), chaque Agent immobilier doit être agréé par l’IPI qui lui attribue un numéro unique composé de 6 chiffres. Il vous suffit donc de vous rendre sur le site de l’IPI pour chercher un Agent agréé ou vérifier que son numéro IPI est bien actif. Si la personne avec qui vous êtes en contact à l’agence n’est pas elle-même agréée, elle doit impérativement être salariée.

Pour les Experts immobiliers, c’est plus compliqué.
En effet, le titre “Expert immobilier” n’est pas protégé en Belgique. Donc n’importe qui peut se prétendre “expert” alors qu’il n’a aucune formation. Pour distinguer un vrai expert d’un margoulin, il faut regarder s’il est agréé auprès d’une Chambre d’Experts telle que l’ABEX ou la CIBEX.
Soyez donc vigilant lors de votre sélection.

Les rôles complémentaires de l'Agent et de l'Expert immobilier agréé

Alors que l’Expert immobilier agréé a un rôle plutôt technique, l’Agent immobilier a lui plutôt un rôle commercial. Le premier visite un bien immobilier en vue de rédiger un rapport alors que le second le fait dans le but de trouver un acheteur ou un locataire. l’Expert et l’Agent ne sont pas concurrents et interviennent souvent dans un même dossier, mais pas en même temps.

Demander estimation immobilière

CTA-newsletter-propriétaire-blog