Héritage d'un bien immobilier : Faut-il le vendre ou le louer ?

2 minutes de lecture
25/05/22 10:12

Lors de l'héritage d'un bien immobilier, le choix entre la vente et la location va rapidement se présenter à vous. Afin de prendre votre décision, il est important de tenir compte de deux éléments : le nombre d’héritiers et l’état dans lequel se trouve le bien immobilier. Voici comment faire le bon choix !

Héritage : Dans quel état se trouve ce bien immobilier ?

Pour savoir s'il est préférable de vendre ou de louer, il est nécessaire de faire un bilan de l’état dans lequel se trouve cette maison ou appartementn en essayant d’être le plus objectif possible.

Si le bien nécessite d’importants travaux de modernisation pour être mis en état locatif, cela va entraîner toute une série de dépenses importantes : isolation, système de chauffage, mise en conformité électrique,... autant de postes à ne pas négliger pour une mise en location dans la conformité des normes en vigueur.

Rapidement, ces travaux peuvent représenter plusieurs années de loyer laissant le propriétaire-bailleur avec peu ou pas de bénéfice et avec toutes les responsabilités de gestion du bien locatif. De plus, ces travaux entraînent souvent des imprévus et les coûts supplémentaires vont s’additionner...

Dans cette situation, l’option de la vente est la plus prudente. Le produit de la vente pourrait être réinvesti dans une nouvelle habitation déjà rénovée ou neuve que vous pourrez mettre en location immédiatement.

Plusieurs héritiers pour un bien immobilier

Dans le cadre où vous êtes plusieurs à hériter d’un même bien immobilier, la répartition des tâches et des coûts va inévitablement poser problème : Qui va payer les travaux de modernisation ? Qui va se charger de coordonner les travaux ? Qui va s’occuper de trouver un locataire ? Qui va gérer les problèmes et les urgences ? (panne, etc.)

Si c’est vous, vendez ! Car vous serez toujours dépendant de la décision des autres mais seul à tout gérer.

Souvent source de conflit et de stress, la copropriété d’un bien locatif relève du défi.

Le meilleur cas de figure

Vous êtes seul à hériter d’un bien en bon état général ? Alors, vous êtes dans la situation idéale pour gérer un bien locatif !

En effet, mettre en location génère beaucoup de prises de décisions concernant les tâches et les coûts. En étant le seul propriétaire, vous vous assurez une gestion individuelle et facilitée.

Si en plus, le bien ne demande pas ou peu de rafraîchissements avant la mise en location, l’investissement sera moindre et permettra d’obtenir des bénéfices rapides sur le loyer.

bien-heritage-vendre-ou-louer

En réalité, il n’y a pas de MEILLEUR choix. Il s’agit surtout de prendre la bonne décision par rapport à votre situation. Il est possible que vous soyez attaché sentimentalement à ce bien ou que vous le partagiez avec des personnes qui ne seront pas d’accord avec votre décision sur la vente ou la location.

En faisant appel à un bon agent immobilier, vous serez conseillé sur la valeur locative ainsi que sur les éventuels travaux à prévoir avant la mise en location.

L’agent sera également capable de vous donner sa valeur actuelle à la vente.

De plus, sa neutralité par rapport aux héritiers facilitera la communication.

Le plus important, c’est que l’agent immobilier vous conseillera sur la meilleure option en fonction de votre situation.

Nouveau call-to-action

Dans tous les cas, il ne faut pas traîner à faire votre choix car un bien immobilier vide coûte de l’argent et à tendance à se dégrader s’il n’est pas correctement entretenu.

Nouveau call-to-action